abk6

Biography

Musicien depuis l’age de 14 ans, Daniel grandit avec les disques de son père. Paris 1974, le Lycèe Balzac, il forme ses premiers groupes, triture sa guitare sur des reprises des Doors, Stooges, Stones et le blues de Johnny Winter.

En 1976 il réalise une maquette au studio Adam avec son groupe Tequila pour le présenter à Jacques Wolfson du label Vogue. Une première tentative de contrat est sabotée par la dissolution du groupe. En 1977 son batteur Pierre Wolfson lui propose de former un autre groupe avec un certain Daniel Darc, une réponse négative s’en suit. L’année 1979 donne à Daniel une autre chance pour signer chez Vogue, rien n’y fait , nouvelles désillusions.

Plusieurs tentatives vont s’amonceler au fil des années avec cette même ferveur à détruire tous ses projets artistiques.

Début 2008, après des années de silence, il ressort sa guitare pour accompagner un groupe dans le style « klezmer psychédélique », trempé dans une ambiance musicale et religieuse qui parle de « Guéoula », une forme de libération de l’esprit. Janvier 2009 il compose « Hypno Guéoula », ce titre devient un véritable détonateur, il sent qu’un miracle artistique s’empare de lui.

Fin juillet 2010, une maquette de douze titres sur un huit pistes fait atterrir Daniel chez son ancien pote Jean-Paul Vittori, au studio L’Update à Pigalle dans Paris. Une rencontre capitale avec un autre dingue de musique, l’espoir d’un vrai projet abouti. Daniel engage Vincent un batteur, son ami Michael au violon, produit entièrement l’enregistrement au studio.

« Hypno Guéoula » de AB/K6 (contraction de Daniel Abecassis) sort en février 2011, c’est sa première œuvre, le résultat est inespéré.