alyssa

Biography

Alyssa est une artiste au parcours atypique. Tour à tour comédienne, mannequin et songwritter, de 2000 à 2005, elle multiplie les collaborations dans le monde de la mode, de la télévision et du cinéma, parallèlement à sa passion pour la musique et l’écriture de chansons.

En 2006, elle rejoint Dominique Farrugia, Géraldine Nakache, Bruno Guillon et Manu Payet en intégrant la première saison de l’émission quotidienne le Soiring, sur TPS Star. Alors qu’elle est tous les soirs à l’antenne, Alyssa lance la promotion de son 1er album pop rock Insomnie; album financé en grande partie par le producteur Philippe Pagot. Le « Buzz » est tel (1103751 connections et 10879 fans sur myspace entre autre) que l’artiste n’hésite pas à quitter l’univers de la télévision pour se consacrer exclusivement à la musique.

Alyssa s’engage contractuellement avec le label HHG Publishing et le manager Maxime Dagoma qui décide, parallèlement à l’organisation de concerts pour l’artiste de produire le clip de son premier single « Une Fille, C’est Con » en collaboration avec la société Quartzvision. Malgré une réalisation soignée, l’image trop sensuelle du clip n’est pas conforme aux attentes de l’artiste, qui décide alors d’en interdire la diffusion télévisuelle (NoLife, W9 …). Alyssa ne joue pas le jeu de la promotion facile et décide de rompre tout ses contrats musicaux afin de poursuivre sa carrière en solo. Le ton est donné.

Elle multiplie alors les concerts dans des salles intimistes et ciblées, les passages radio et signe par la même le texte d’introduction de l’album électro-rock Hawa produit et composé par Stephane Brand (artiste Sony éditions) ainsi que les paroles de trois chansons sur l’album Chienne De Vie du chanteur/compositeur/producteur Philippe Jakko (artiste Polydor Universal, compositeur de l’album Jeune Chanteur de Charles Berling aux côtés de Bertrand Burgalat et Carla Bruni entre autre…..).

A cette même époque, Alyssa est remarquée par le journaliste et écrivain Mathieu Alterman qui la présente au critique rock Patrick Eudeline (Best, Rock&Folk ). Le journaliste l’invite alors en guest à partager une scène remarquée au côté du singer-songwritter Delaney Blue, du groupe les BB Brunes ou encore des love minus Zero ( groupe de Pete Doherty) lors d’une soirée du mythique Rock and Roll Circus. C’est à cette occasion qu’elle fera la connaissance de Georges Beztounis, également connu sous le pseudonyme Delaney Blue ( Compositeur/réalisateur de l’album Nijinsky de Daniel Darc, fondateur et membre du groupe Pure Sins, album solo Stranger In your Heart /Le Maquis) qui deviendra son partenaire de crime à la vie comme à la scène. Ensemble, ils multiplieront les collaborations musicales et donneront naissance en 2008 à l’album Mariage Noir.

A travers cet album aux accents modern blues, Alyssa souhaite avant tout affirmer sa légitimité d’artiste rock indépendante. L’album, réalisé par Delaney Blue est enregistré à L’Update Studio (Jean Paul Vittori) et en partie à la Chocolaterie (Manu Lanvin, Nikko).

La sortie de cet album se fera de façon ciblée, loin du battage commercial et, si la promotion française reste très confidentielle, c’est surtout à l’étranger que l’album rencontre son public. Durant deux années, Alyssa et Delaney Blue multiplient les concerts à l’étranger (plusieurs festivals au Danemark, concerts en Grèce ou encore au Maroc).

Les titres « 30 little Devils » et « La Comédie Humaine » trouvent leur place sur les ondes belges alternatives (Radio centraal Belgium notamment), sur des radios locales en Grèce et en Allemagne ou encore sur le réseau ferarock,

Fin 2010, les deux artistes se séparent et Alyssa, éprouvée par le rythme frénétique des voyages et des concerts mais ayant gagné en crédibilité décide de se retirer complètement de la vie médiatique. Elle passera deux ans à composer en solo douze titres en anglais et donnera ainsi naissance en studio à son premier album d’auteur/compositeur/interprète.

Il faudra attendre l’année 2013 pour avoir des nouvelles de l’artiste, qui vous propose de découvrir ou de redécouvrir ses deux premiers albums Insomnie et Mariage Noir (Jailbait Record/Believe) de nouveau disponibles en écoute et à la vente dès la fin du mois de février, sur tous les services de distribution digitale.

Dans quelques temps, Alyssa entamera la promotion de son troisième opus. Cet album solo parce qu’il a été entièrement écrit et composé par elle-même, signe l’aboutissement de son travail d’artiste.