Premier effort d’un groupe qui en a sous le pied pour un résultat qui déborde d’énergie.

Des compositions qui révèlent une attention toute particulière pour les mélodies, appuyées sur de solides rythmiques et des chœurs aériens. Très bon son.

Mange tes pieds n°8, avril 2008.