Trio parisien formé en mars 2010, Demo 1.0 est son premier jet discographique sous la forme de cet EP de quatre titres.

Son rock à la fois rugueux et velouté dans le chant (« Betrayed by your own », bonne entrée en matière) est porté par des guitares bourrues. Le mélange prend, d’évidentes capacités pointent et les six-cordes acérées de « Human kind » dévoilent un morceau de caractère, tourmenté et bien charpenté par la rythmique carrée.

L’amorce chatoyante de « Into you like a bull », prend des allures pop-rock que la basse, groovy, bien en relief, met en valeur. Elektric fait dans la simplicité en développant de bonnes idées et propose de bons titres, « Flesh is weak », sensible, confirmera cette qualité. Tantôt délicat mais sans délaisser l’impact rock, tantôt plus « offensif », le groupe affiche donc avec cette première sortie des capacités de combattant rock notamment sur la fin, noisy et batailleuse, du morceau terminal; ou plus généralement dans cet alliage force-mélodie prometteur.