Cet album s’inscrit dans une trilogie avec French songs et Avant le déluge.

Le loner de la Riviera monte de temps en temps à Paris pour enregistrer, il laisse derrière lui la tristesse de Cannes l’hiver, il est comme tout le monde il attend le soleil et quand l’ astre revient pour lui la Riviera se transforme en Californie.

La musique de Fred Goddard c’ est un peut ça, l’équilibre entre Cannes l’ hiver et la Californie l’été. Des albums tout en nuances avec de grosses vagues de chaleur.